fonds-ecran-emma-watson-2015-5

Discours d’Emma Watson à l’ONU

Bonsoir,

Ceci est mon premier article sur ce blog.

Il était important que je commence par là ! En effet, la connaissance de ce discours prononcé par Emma que j’avais découverte comme tout un chacun en Hermione dans la saga Harry Potter a été une révélation.

D’abord, le nom de la cause défendue par l’ONU : le «HeforShe», traduisez donc : lui pour elle, j’ai trouvé ça trop TOP !

http://www.heforshe.org/

Ensuite, certains propos m’ont interpellé : “le féminisme est d’abord une affaire d’homme”.

Bon sang ! (éventuellement Bon Dieu !) Mais c’est bien sûr ! Les plus anciens se souviendront de cette phrase célèbre prononcée par Raymond Souplex dans le rôle du commissaire Bourrel au moment où l’on découvrait le coupable à la fin de la série “Les Cinq Dernières Minutes”.

Emma disait tout haut ce que je pensais depuis si longtemps mais que je n’avais pas les moyens d’exprimer dans un média. Désormais, grâce à ce blog, c’est chose faite !

Une des autres phrases chocs d’Emma est la suivante :   «L’homme d’État anglais Edmund Burke a dit: “Les forces du mal n’ont besoin que d’une chose pour triompher : que suffisamment de femmes et d’hommes de bien n’agissent pas.”».

Allons-nous laisser notre monde basculer vers le côté obscur de la Force comme il est si bien dit dans Star Wars ?

«La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine … mène à la souffrance.»

http://www.buzzly.fr/les-15-meilleures-repliques-de-yoda.html

Qu’il a raison, le petit bonhomme vert ratatiné avec ces grandes oreilles mais si grand en sagesse et si énorme en générosité ! Bien que ça ne soit qu’un personnage de fiction, il mérite bien qu’on l’appelle : “Maître YODA” !

Dans l’échelle émotionnelle que mon ami Max Piccinini expose lors du séminaire Aimant à Argent, ces forces sont considérées parmi les plus improductives et la peur en est le summum.

Bien entendu, c’est exactement à l’opposé que l’on trouve :

«La passion, la gratitude, la joie, la paix et l’AMOUR.»

L’AMOUR est la plus grande force motrice et créatrice de l’univers. Le dire c’est bien mais le faire c’est mieux, comme disait l’extraordinaire André Bourvil dans la “Causerie Anti-Alcoolique”.

C’est pourtant bien la peur du changement qui conduit certains hommes à redouter l’épanouissement des femmes dans la société, OSER LE CHANGEMENT, c’est construire un partenariat gagnant-gagnant hommes-femmes dont tout le monde tirera profit.

J’ai rédigé un premier ouvrage en ligne “Seul ? Pourquoi je garde le sourire”

http://www.amazon.fr/Seul-Pourquoi-je-garde-sourire-ebook/dp/B015DS2B50

C’est le résultat d’un engagement pris vis-à-vis de Laurent Chenot, Guillaume Leroy et Dorian Vallet à Monaco lors du séminaire de Max.

Après avoir rompu les ponts avec le passé, la version papier de ce livre beaucoup plus consistante est en cours d’achèvement, il convient maintenant d’apporter sa contribution au présent afin de bâtir l’avenir, ce sera le but du second ouvrage dédié aux femmes, à leurs aspirations et comment nous, les hommes, pouvons  et devons nous y investir.

 

Pin It on Pinterest